Organisation Pas qu'une maman

Prendre soin de soi quand on est maman

Votre mission, si toutefois vous l’acceptez, c’est de prendre un peu de temps rien que pour vous. Pas parce que vous êtes égoïste. Simplement parce que vous méritez de prendre soin de vous. Ce message ne s’autodétruira pas dans 5 secondes, prenez le temps de le lire 😉 !

Prendre du temps pour soi quand on a des enfants c’est parfois… mission impossible. Encore plus dans cette période de Covid où il est plus difficile de confier nos ptits loups, ne serait-ce que quelques heures. Pourtant, il est salutaire de prendre du temps pour soi, de prendre soin de soi. Charité bien ordonnée commence par soi-même non ?

Mais c’est quoi prendre du temps pour soi quand on est maman ? C’est ne pas oublier, l’espace de quelques minutes, quelques heures, quelques jours, que justement nous ne sommes pas qu’une maman. Nous sommes aussi une femme, une fille, une épouse, une amie, une sportive, une passionnée de cinéma, etc., etc. Et laisser une place à toutes ces autres facettes de notre vie, c’est se donner la chance de trouver un équilibre qui permet d’apaiser justement notre quotidien de maman.

Dans cet article, je vous propose quelques clés pour trouver du temps pour soi, et pour s’y tenir. Si cela peut vous aider, je vous ai préparé un document à imprimer et compléter. Car si on note quelque part un rendez-vous avec soi-même, on s’y tient davantage que si on dit : “je ferai ça quand…”. Sur la deuxième page, vous verrez mes propres choix 😉


#1 – S’oublier en devenant maman

Quand on devient parent, on a tendance à s’oublier. Les journées deviennent des marathons et on essaie d’assurer sur tous les fronts : les enfants, la maison, le travail, le couple, etc. Et souvent, la dernière personne à qui l’on pense, c’est nous-même.

C’est souvent à ce moment-là qu’apparait une fatigue extrême, des tensions, voire de la rancœur envers notre conjoint ou nos enfants. Alors qu’eux ne nous ont rien demandé. Mais la charge mentale est là. On ne fait que penser à ce qu’il faut préparer avant le départ pour l’école, aux rendez-vous médicaux, aux activités extra-scolaires, aux devoirs du grand, aux repas du petit dernier, aux lessives et au repas du soir… Tout s’accumule. C’est explosif. Et un jour, on explose

#2 – Penser à soi quand on est maman : est-ce égoïste ?

Il y a cette métaphore que j’ai croisée plusieurs fois et que je trouve très juste : celle de l’oxygène dans les avions. Il faut d’abord s’assurer que nous ayons notre propre dose d’oxygène avant de s’occuper de nos proches. Et c’est ça la clé : il est important que nous pensions à nous pour créer un juste équilibre qui nous fera nous sentir bien dans nos baskets.

Prendre du temps pour soi, pour ses passions, pour ses amies, c’est également transmettre un message fort à nos enfants : il est important de prendre soin de soi pour être épanoui et heureux.

#3 – Trouver du temps pour soi

Quand j’ai eu mon aînée, j’ai pris un 80%. Les moments où je ne faisais pas cours en présentiel, je la gardais avec moi. Sans exception.  En parallèle je me suis lancée dans la préparation d’un nouveau concours, celui de l’agrégation. Je planchais sur les sujets pendant les siestes, les soirs après les couchers, pendant les pauses au travail, etc. Mais un jour je n’ai plus tenu. J’ai explosé en larmes. Pour “rien”. Enfin si. C’était tout simplement devenu mission impossible. Alors j’ai délégué des tâches, j’ai demandé de l’aide. J’ai aussi essayé d’être moins perfectionniste dans ce que j’entreprenais et j’ai revu toute mon organisation. Cela m’a pris plusieurs mois mais j’ai retrouvé la sérénité et réussi l’agrégation 🙂 !

Pour mon petit, j’ai continué de travailler à temps plein. Mais je suis enseignante et le lundi je ne suis pas en présentiel. J’ai hésité à mettre mon bébé chez la nounou ce jour-là. Après tout j’avais réussi à préparer mes cours et l’agrégation avec mon aînée à la maison qui avait moins d’un an. Mais ce fut dur. Alors j’ai décidé de le laisser. Ce jour là je prépare mes cours, j’avance sur tout le côté administratif (cahiers de texte, bulletin, messages aux parents, etc.), je prépare les activités des ptits loups pour la semaine et je m’accorde au moins 1h rien que pour moi. Au final lui et moi avons passé une bonne journée et je suis sereine pour attaquer ma semaine !

#4 – S’organiser au mieux pour se libérer du temps

Quels sont les points que j’ai revus dans mon organisation ? J’ai essentiellement mis en place plusieurs routines concernant les différents points “névralgiques” de la journée : le départ le matin, les courses, les repas, les soirées, etc.

Créer des routines, s’organiser, prévoir peut paraître contraignant. Et pourtant c’est réellement ça qui vous permettra de libérer du temps (et votre esprit !) pour vous. Voici mes quelques routines quotidiennes et/ou hebdomadaires

  • Préparer le menu de la semaine et faire un batchcooking : se libérer du temps le soir
  • Préparer les affaires des enfants et les nôtres la veille, ou pour les deux prochains jours : se libérer du temps le matin
  • Faire participer les enfants (mettre et débarrasser la table, mettre le linge au sale, etc. Même à 3 ans ils sont capables de faire plein de choses !)
  • Faire des listes pour se libérer l’esprit et les afficher sur le frigo : liste de courses, “à faire rapidement”, “à vendre”, etc.
  • Demander à l’autre parent de prendre le relais, à 100%, l’espace de 15-20 minutes. Ca suffit souvent à redescendre en pression et retrouver son calme.
  • Demander de l’aide, sans hésiter : savoir reconnaître ses limites, c’est important. Alors on demande à Papy, Mamie, Tonton, Marraine, etc. s’il/elle peut se libérer 2h tel jour pour venir passer un peu de temps avec les ptits loups pendant que nous on va chez le coiffeur, se faire un ciné, ou tout simplement une bonne sieste !

Et surtout lâcher prise. Ce n’est pas si grave si ce soir les petits ne prennent par leur bain exceptionnellement. Ce n’est pas si grave si ce soir je n’ai pas passé un coup de balai partout dans la maison. Et ce n’est pas si grave si ce soir tout le monde mange coquillettes-oeufs 😉

#5 – Définir ses priorités

Il est également important de réfléchir sur vos priorités car il est quasi-impossible de vouloir faire 2h de sport + un resto en amoureux + une sortie entre copines + un bain moussant avec un masque aux concombres + un passage chez le coiffeur + un cours de pâtisserie dans la même semaine. Mais si vous y arrivez, n’hésitez pas à me laisser un petit message pour m’expliquer comment vous faites 😀 !

Je vous conseille donc de faire la liste de ce qui est important pour vous et du temps que cela vous demande : 10 minutes pour boire un café tranquillement, 30 min pour prendre un bon bain, 1h pour aller chez le coiffeur, 3h pour une soirée filles, etc. N’hésitez pas à utiliser la fiche que j’ai réalisée, elle vous aidera à y voir plus clair et vous organiser.

Réfléchir à ce qui est vraiment important à notre équilibre est déjà en soi un exercice considérable vers le mieux être. Définir ses priorités dans la vie n’est pas toujours évident. Et, à se disperser parce qu’on n’a pas d’objectif fixe, on finit par ne rien faire. Il est ainsi important de planifier ces temps rien que pour vous et de prévoir à l’avance à quoi vous allez les occuper.

#6 – Un rendez-vous quotidien avec soi-même

Pour finir, quelle qu’ait été votre journée, essayer de prendre quelques minutes le soir, dans votre lit, pour penser à tout ce que vous avez fait de bien ou qui vous a fait vous sentir bien. Souvent on a tendance à faire l’inverse. On se dit qu’on aurait pu être plus patient avec nos enfants, notre conjoint, qu’on aurait pu s’occuper du linge avant d’aller au lit, de payer la dernière facture, etc., etc.

Faites l’inverse. Essayez de penser à trois gratitudes pour votre journée. N’hésitez pas à les noter sur un bout de feuille, un carnet. Ces gratitudes n’ont pas besoin d’être “extraordinaires”. Ce peut être simplement d’avoir pris un café au calme le matin, d’avoir lu une histoire du soir avec nos enfants, d’avoir eu un fou rire avec notre conjoint, etc.

J’espère que cet article vous aura plu 🙂 Prenez soin de vous ! Et n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour ne rien manquer 😉

You Might Also Like

Aucun commentaire

    Laissez une réponse